Rock n’ Roll, un film tout public ?

Rock n’ Roll, retour sur la fiche technique du film

179029.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Affiche du film Rock and Roll

Après Ne le dis à personne, Les petits mouchoirs et Blood Ties, Guillaume Canet revient avec Rock n’ Roll. Produis par Alain Attal avec Les productions du trésor, Guillaume Canet réalise et crée le scénario de son propre film. Il joue aussi le premier rôle avec son propre personnage. Il est accompagné par Marion Cotillard et Camille Rowe, qui, elles aussi, jouent leur propre rôle. Il a une fois convié sa bande d’amis à jouer avec lui, comme Gilles Lellouche, Alain et Yvan Attal.
Guillaume Canet reviens avec un long-métrage de 2h et 03 minutes. Mais cette fois-ci, il réalise une comédie ayant pour volonté de parler de la crise de la quarantaine et de cette adulation du jeunisme. Yodélice a réalise la bande originale dans un genre rock, folck. Tourné dans les studios d’Epinay en Seine-Saint-Denis, Rock n’ Roll a utilisé un budget de 17,9 M €.
En salle depuis le 15 février 2017, nous revenons sur ce film qui est autant attendu que surprenant.

images
Guillaume Cannet et Camille Rowe dans le film ROCK AND ROLL.

Dans le même genre, tu peux lire : Ghost in the shell, un navet ?

Synopsis

 « Guillaume Canet, comédien de 43 ans, se remet en question le jour où, sur un plateau de tournage, sa jeune partenaire à l’écran lui dit qu’il n’est plus un objet de désir pour les femmes de la jeune génération. La raison ? Sa vie de famille bien rangée avec Marion Cotillard, son fils Lucien, sa maison de campagne, sa passion pour les chevaux. Guillaume comprend qu’il faut tout faire pour changer cette image ringarde et plus vraiment sexy. »

Note générale du film : 3,7 / 5

Rock n’ Roll est attendu par les fan de Guillaume Canet. En effet, l’acteur et réalisateur s’était retiré de la scène cinématographique après l’échec de son film Blood Ties. Ne voyant pas comment il pouvait réaliser un meilleur film que celui-ci, il a passé plus d’un an auprès de sa femme et de ses chevaux. Une pause bien méritée pour l’acteur, mais qui a pu paraître pantouflard pour d’autres. En effet, c’est suite à une interview avec une journaliste que Guillaume Canet reçoit un choc. Celle-ci lui rappelle durement que la quarantaine est belle est bien là, et qu’il n’est plus aussi sexy qu’avant. Ce choc, Guilla
ume s’en inspire pour réaliser son dernier film, Rock n’ Roll. Il devais être qu’un documentaire à la base, puis il s’est transformé en long-métrage, bourré d’effets spéciaux.

En ce qui concerne son retour, il est plutôt réussi. Choisissant les réseaux sociaux pour une promotion hyper connectée, et une hyper médiatisation de leur couple Cotillard/Canet, Guillaume a su revenir sur le devant de la scène.

En ce qui concerne son film, le mot qui le caractérise le mieux est bel est bien : Surprenant.

En ce qui concerne son film, le mot qui le caractérise le mieux est bel est bien : Surprenant.
En effet, la bande-annonce a su, tout en donnant envie aux spectateurs de voir le film, ne dévoiler en rien le clou du scénario. Osé ou raté ? On peut effectivement sortir perplexe de la salle. Même s’il est très agréable de retrouver à l’écran le duo Marion et Guillaume, il est facile de se demander ce qu’il s’est passé dans la tête de Guillaume Canet durant l’écriture du scénario. Malgré quelques moments longuets, le film est entièrement réaliste et nous projette totalement dans une crise de la quarantaine poussée à l’extrême. Cassant les codes du « happy end » , Guillaume pousse son délire jusqu’au bout et prend d’énormes risques. La problématique du jeunisme tient la route et il nous montre à sa

2949581-guillaume-canet-et-marion-cotillard-enta-637x0-2
Marion Cotillard pour la promotion de ROCK AND ROLL.

manière tout le ridicule qui en découle, mais aussi le mal-être associé. Même si a certains moments du film, les blagues sont bien trop grosses pour penser que leur quotidien est réellement comme ça, ils nous trompent plus d’une fois. Les effets du maquillage sont bluffants, et les effets spéciaux tiennent la route.

Opinion générale

Alors, pour son grand retour, Guillaume Canet nous offre-t-il réellement un film grand public ? Même si la performance de l’artiste me laisse admirative, je ne pense pas qu’on puisse le considérer comme un film grand public. Avec sa problématique bien ciblée, et son second degré poussé à l’extrême, il faut être prêt à voir un film autant décalé que vrai.

Laure Miguet


Tu as aimé ? Viens découvrir :  Kong : Skull Island. Kong mérite-t-il son titre de KING ?

Publicités
lauretteandco

12 réflexions au sujet de « Rock n’ Roll, un film tout public ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s